La Nouvelle, le plus grand îlet de Mafate !

Ile de la Réunion

La Nouvelle, un endroit sans voiture ! Quel plaisir de partir à la découverte de cet îlet à deux heures de marche du parking. Vous l’avez bien compris, il n’y a que vos jambes qui vous amèneront à cet endroit.

Vous trouverez toutes les explications pour vous y rendre, l’histoire de cet ilet et de Mafate ! Partons ensemble dans ce périple…

Mafate, un endroit rempli d’histoire

Carte de la Réunion

La Nouvelle se trouve dans le cirque de Mafate mais que signifie « cirque » ? L’île de la Réunion possède trois cirques : Mafate, Cilaos et Salazie. Un cirque est « une enceinte naturelle aux parois abruptes, généralement de forme circulaire ou semi- circulaire, installée sur les flancs d’un massif montagneux ».

Le cirque de Mafate a été façonné par des effondrements du massif du Piton des Neiges (anciennement volcan actif et point culminant de l’île – 3069m) et des érosions.

Les premiers habitants de Mafate furent des esclaves en fuite. Aujourd’hui, Mafate est composé de 10 ilets (villages) : Aurère, Îlet à Malheur, Îlet à Bourse, Cayenne, Grand Place, La Nouvelle, Les Lataniers, Les Orangers, Roche Plate et Marla.

Carte du cirque de Mafate

La particularité de ce site c’est qu’il n’est accessible que par chemin de randonnée ou par hélicoptère. Il y a donc « quelques » adaptations y pour vivre. Autrefois, le ravitaillement se faisait grâce aux hommes et aux femmes qui portaient sur leur tête, leur dos ou grâce aux bœufs. Maintenant, les hélicoptères permettent d’acheminer tous les biens nécessaires jusqu’aux habitations.

La Nouvelle est le plus grand îlet de Mafate, avec plus ou moins 150 habitants à l’année. On y retrouve une boulangerie, deux épiceries, un snack, un bar/restaurant, une école, un camping, des gites, etc. L’îlet se trouve à 1450 mètres d’altitude avec une vue magnifique sur le Grand Bénare, le Maïdo, le Gros Morne, etc.

La Nouvelle à pied

Pour se rendre à La Nouvelle, différentes randonnées existent : des courtes, des longues, des difficiles, etc. Je vais vous présenter la randonnée la plus facile, accessible avec des enfants.

Le départ se fait au col des bœufs (21°03’44’’S 55°27’00’’E) depuis le cirque de Salazie. Vous devez monter tout au dessus du col pour arriver au parking payant (12€ la nuit) pour partir en toute tranquillité dans Mafate. Sinon vous pouvez vous garer juste avant mais à vos risques et péril.

Pour réaliser cette randonnée, il faut s’équiper de bonnes chaussures et d’habits pour la pluie. Même s’il fait très chaud sur la côte, le temps peut être complètement différent à Mafate dû à l’altitude et le micro-climat.

Quand vous vous rendez à La Nouvelle, prenez du liquide en suffisance car il n’y a pas de distributeur d’argent. De plus, il n’y a pas moyen de payer par carte dans tous les endroits !

Quand la voiture est bien garée, direction La Nouvelle ! La randonnée s’effectue en plus ou moins deux heures (le temps est estimé pour un marcheur « moyen ») en descendant essentiellement avec des marches. Pour le départ vous ne pouvez pas vous tromper, un seul chemin se trouve juste devant vous. Pendant plus ou moins 800 mètres, vous allez monter légèrement pour arriver à l’endroit avec un conteneur où les hélicoptères se posent.

Ensuite, le parcours se divise en trois parties : la première descente, la plaine des tamarins et la deuxième descente. La plaine des tamarins est connue pour sa beauté grâce à la forêt des tamarins qui nous emmène dans un endroit fantastique !

Plaine des Tamarins

Durant toute la randonnée, les différentes pancartes vous permettent de vous orienter et de suivre le bon chemin. Elles sont très bien situées et très claires !

Si vous voulez avoir une chance de randonner sans brume et sans pluie, il faut partir assez tôt du col des bœufs, qui se situe à 2h20 de Saint-Leu. Généralement, les journées se ressemblent (entre juillet et novembre en tout cas) avec un ciel dégagé le matin, des nuages début d’après-midi pour finir avec de la brume ou de la pluie fin de journée.

Lorsque l’on arrive à La Nouvelle, une pancarte le signale et il restera alors quelques minutes avant de découvrir les premières maisons.

La Nouvelle, îlet de Mafate

Pour se loger à La Nouvelle, il y a 14 gîtes, petite présentation de deux d’entre eux : Le Bistrot des Songes et Le Tamaréo. Les réservations se font sur le site : www.reunion.fr, n’hésitez pas à réserver au plus vite, ils sont assez vite complet en haute saison.

Le Bistrot des Songes a des bungalows grand luxe pour Mafate : hébergement avec sanitaires privatifs. Il y a deux logements pour 2 personnes, un de 4 et un de 5 personnes. En haute saison, il faut réserver assez tôt pour être certain d’avoir de la place.

Bar du Bistrot des Songes

Ensuite, pour se loger, il y a le Tamaréo un magnifique gîte en forme de U surplombant le village avec son toit rouge et ses murs verts. Il y a 4 chambres doubles et deux dortoirs pour 4 personnes. La différence avec les bungalows du Bistrot des Songes ce sont les sanitaires qui sont communs. Néanmoins, une ambiance conviviale est au rendez-vous avec un endroit extérieur magnifique composé d’un jacuzzi !

Le Tamaréo est le plus ancien gîte de La Nouvelle, à l’abandon pendant plusieurs années, il a été restauré entièrement pour accueillir au mieux les randonneurs. De même, il est le premier gîte de Mafate a avoir obtenu des labels, Rando Accueil et Qualité Tourisme Île de la Réunion

Le Tamaréo (photo : http://www.letamareo.re)

Il est temps de découvrir La Nouvelle ! En s’y promenant, on découvre deux épiceries, une école, un snack, un bar, des gites, etc. Pour manger à midi (12h), une seule adresse le Bistrot des Songes ! On découvre des plats comme rougail saucisse, shop sue, hamburger, omelette, sandwich, etc. et surtout une bonne ambiance.

Le vendredi ou le samedi, il est possible de faire la fête au Bistrot des Songes ou chez Gilbert. Comment le savoir ? Se laisser guider par le son de la musique !

Un point de vue exceptionnel se trouve à La Nouvelle ! Il faut se diriger vers le Tamaréo et continuer le chemin jusqu’au bout. Une table d’orientation se trouve à cet endroit pour pouvoir s’orienter au mieux. Il ne reste qu’une chose, profiter de l’endroit !

Une journée complète à La Nouvelle, en passant par Marla

De temps en temps, des randonneurs prennent deux nuits à La Nouvelle, ce qui permet de profiter et de découvrir encore mieux les environs. Une randonnée de plus ou moins cinq heures : La Nouvelle – Trois Roches – Marla – La Nouvelle.

Au départ de La Nouvelle direction Trois Roches qui permet d’accéder à la rivière des galets. Quoi de mieux qu’une rivière quand il fait chaud ? Trois Roches est l’endroit idéal pour profiter du bon temps à Mafate.

Pour réaliser cette marche, il faudra un peu moins de deux heures. Dans le village, prendre le chemin vers le camping en direction de Marla. Ensuite, rien de plus simple que de suivre les pancartes.

La randonnée commence par une montée pour ensuite marcher sur du plat pour arriver jusque la Plaine aux Sables, qui était autrefois peuplée mais détruite par un cyclone en 1948. Néanmoins, c’est un joli plateau à plus ou moins 1450 mètres d’altitude. Attention à ne pas confondre avec la Plaine des Sables qui se trouve près du Piton de la Fournaise.

Plaine aux Sables

Après cette plaine, une courte mais intense descende pour arriver jusqu’à la rivière des Galets. Un endroit parfait pour se reposer et profiter de la rivière.

A cet endroit, l’eau va se jeter dans un gouffre donnant naissance à une cascade impressionnante. Le gouffre est si étroit et sombre, qu’on ne peut pas distinguer l’entièreté de la cascade.

A 300 mètres de là se trouve La Tisanerie en direction de Roche Plate, parfait pour faire un pause.

Après cette pause, il est temps de partir en direction de Marla pour une marche de plus ou moins 1h30. Dans un premier temps, il faudra suivre la rivière des Galets pour ensuite monter jusque Marla mais en offrant des points de vue juste magnifiques !

En arrivant sur place, un petit verre dans le snack de Jimmy pour se désaltérer et manger un petit bout (samoussas, bouchons, beignets, etc.).

C’est reparti pour la dernière randonnée de la journée en direction de La Nouvelle. Deux chemins sont possibles dont une en passant par la passerelle. Des montées et des descendes au rendez-vous de cette dernière randonnée. Le moment tant attendu de cette dernière étape, l’arrivée à la passerelle. Quel endroit magnifique, rivière, petite cascade et passerelle, rien de mieux !

Passerelle entre Marla et La Nouvelle

Et voilà, retour à La Nouvelle après une magnifique journée.

Lors d’un séjour sur l’île de la Réunion, venir découvrir Mafate est un incontournable !

Bonne découverte !

2 réflexions sur “La Nouvelle, le plus grand îlet de Mafate !

  1. Bonjour belle description du site une petite rectification : dans plusieurs gîtes et épiceries du village il est possible de payer par carte bancaire notamment les Acacias, chez Gilbert dit Babet, les jacquanelles, le Vétiver, les Créoles et j’en passe en revanche la plupart des commerces n’acceptent plus les chèques et ne prennent pas les chèques vacances. Excellente découverte à tous randonneurs.

    J’aime

Répondre à Begue Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s